code-civil

Le Cabinet – et particulièrement Jacques MAISONNEUVE pratique depuis longtemps cette matière. Ils ont compris que ce domaine nécessitait, plus que d’autres, un investissement total.

Pour l’individu concerné, ce n’est pas un simple dossier, mais bien l’enjeu d’une vie. La personne est bouleversée, soumise à tous les avis, sans expérience.

MCM AVOCAT se fait un devoir de reconstruire une dignité, souvent très altérée par le choc. D’avoir une vision pour elle, partagée, fiable, qui lui corresponde.

Au-delà des préoccupations immédiates concernant la fixation de la résidence des enfants, de l’autorisation des époux de résider séparément, il faudra soit par la négociation, soit par la confrontation judiciaire, définir un cadre qui fixera pour longtemps les droits et obligations de chacun : prestation compensatoire, liquidation du régime matrimonial, le cas échéant dommages et intérêts pour faute.

Quel que soit le mode de résolution du conflit, MCM AVOCAT veille toujours au respect de l’adversaire. En restant ferme dans la défense des droits, mais toujours respectueux et non inutilement agressif, le Cabinet favorise un climat de respect mutuel propice à la préservation du capital humain.